Un Égaré Heureux : Jean d’Ormesson

Pourquoi sommes-nous nés ? Que devenons-nous après la mort ? Jean d’Ormesson l’affirme : “Nous sommes tous des égarés”. Dans son livre Le guide des Égarés, Jean d’Ormesson essaye de répondre à la question que nous nous posons tous : “Qu’est-ce que je fais là ?”. Ça vous intéresse ? L’auteur nous propose “quelques brèves indications sur les moyens d’en tirer à la fin un peu de plaisir et, s’il se peut, de hauteur”.

Le guide des Égarés de Jean d'Ormesson pour la Chronique 19 de défi Lecture-Écriture
Gallimard

Être un Égaré heureux

Tout commence par l’étonnement : nous sommes là. Nous existons.
C’est le point de départ, comme en philosophie. À partir de là : le mystère.

Entrer dans ce monde est un mystère.

En sortir est un mystère.

Et l’entre-deux, que nous appelons la vie, est encore un mystère.

La science nous apprend que l’univers a une histoire et cette histoire, nous apprend Jean D’Ormesson fait que tout passe.

Tout commence par l’étonnement et aussitôt après arrive ce sentiment : TOUT passe, TOUT passera et nous allons vers la mort. Et malgré cela il faut être heureux.
Que faire ?

Se divertir. Divertissement ? Attention ! Il s’agit du divertissement défini par Pascal et pas d’amusement. Il y a des divertissements très sérieux : la littérature (sic) et au-delà…l’interrogation sur Dieu.

La vie est multiple et imprévisible.

Nous faisons l’amour, nous rions, nous pleurons, nous perdons ceux que nous aimons. “La vie est dure et cruelle mais c’est un bonheur de vivre.”

GOETHE :

Jouis de ce que tu peux, supporte ce que tu dois.

Une Égarée inspirée

Le questionnement philosophique de Jean d’Ormesson nourrit le mien. Le mystère, ce mystère m’inspirent… La règle du jeu.

Tu ne sais pas d’où tu viens.
Tu ne sais pas où tu vas.

Tu arrives ici. Seul.

Tu dois prendre ta place dans la partie qui se joue.
À côté de tes semblables. Tu avances.

Tu es doté d’un corps. Tu as reçu un potentiel intellectuel, un potentiel émotionnel, un potentiel spirituel.

Tu es ton propre pion dans cette partie.
Tu es libre de tes choix. Tu décides. Tu agis.

Ton temps est limité.
Une seule règle : jouer est obligatoire.

À toi de jouer !

Jean d’Ormesson : “détective métaphysique”

Le guide des Égarés est le deuxième livre de la trilogie qui comprend également :

  • Comme un chant d’espérance ;
  • Un Hosanna sans fin : “Ce livre” nous dévoile Héloïse d’Ormesson, la fille de l’auteur, “mon père l’a achevé, mais pas fini. Ou fini, mais pas achevé”.

Jean d’Ormesson est mort le 5 décembre 2017 et ce dernier livre “n’a pas bénéficier de ce passage au tamis méthodique, de cette vigilance à la virgule près, dont on profité les trente-sept livres précédents.”

Je pense que mon père a adoré la vie et la vie le lui a rendu.

Vous souhaitez lire la trilogie de Jean d’Ormesson et tenter de trouver la réponse à cette énigme : “Que fais-je là ?”

L’Homme veut être heureux. Et vous ?

Cette Chronique 19 vous a apporté du bonheur ? Retrouvez les autres Chroniques du défi Lecture-Écriture.

  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.