Livre Monstre, Microfictions de Régis Jauffret

Microfictions, un livre monstre de Régis JAUFFRET tant par sa taille : 500 histoires courtes et 1 000 pages, que par son contenu cruel et cynique. Microfictions : à découvrir mais à petites doses pour conserver son humour… noir, évidemment !

Livre Monstre de 500 Microfictions

Régis Jauffret, Microfictions
FOLIO

La microfiction est une fiction, une histoire, très courte de 6 à 1 000 mots.

La plus courte a été écrite par Hemingway :

À vendre, chaussures bébé, jamais portées.

La microfiction, ou micronouvelle ou “flash fiction” tient généralement sur une page. Régis Jauffret propose avec Microfictions, 500 histoires de deux pages chacune (recto-verso), soit 1 000 pages. Un livre de poche Folio de 5 centimètres d’épaisseur !

Le livre n’est pas un recueil, au sens où il ne s’agit pas d’histoires écrites auparavant et réunies pour l’occasion. C’est un projet global, qui m’est venu après l’écriture des deux ou trois premiers textes, visant à constituer un bloc de cinq cents histoires qui formeraient un objet appelé roman, rempli de fictions, remplis de personnages,

précise Régis Jauffret lors d’une interview chez Gallimard.

Monstrueuses, les Microfictions de Régis Jauffret ?

Le lecteur traverse le livre comme une foule.

Une foule de criminels, de fous, de malades, d’êtres torturés, cruels, cyniques, blasés, déphasés,

incarnations successives d’une humanité minée par la folie, le désespoir, et qui pourtant se bat et espèrera toujours.

Le lecteur, ajoute la quatrième de couverture, reconnait certains visages, et croit parfois apercevoir sa propre silhouette au détour d’une page.

Je est tout le monde et n’importe qui.

Régis Jauffret

Le lecteur est tour à tour horrifié, choqué, consterné, intéressé…

Le lecteur traverse, comme il peut, Microfictions, un livre monstrueux, fascinant et jubilatoire malgré tout.

Microfictions II

Régis Jauufret, Microfictions II.
FOLIO

10 ans après Microfictions, Régis Jauffret récidive avec Microfictions II qui rassemble à nouveau 500 histoires : “brèves, sèches, cruelles”.

La Twitter Fiction

À l’ère des réseaux sociaux est apparue la Twitter Fiction, une histoire de 140 caractères publiée sur le media social Twitter. À suivre.

Et vous, quel est votre format préféré ?

  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.