Choisir un Roman Court : 3 Propositions

Lire un livre par semaine vous tente ? Oui, mais c’est compliqué pour vous de venir à bout d’un livre de 300, 400 pages en une semaine ! Pas de panique, je vous révèle une astuce : choisissez un roman court. Cette 11ème chronique du défi Lire-Écrire vous propose une sélection de 3 ouvrages courts, moins de 160 pages, à découvrir maintenant.

Proposition 1 : La Mécanique du Coeur de Mathias MALZIEU

Le roman

Choisir un roman court : La Mécanique du coeur de Mathias Malzieu

Le roman La Mécanique du Coeur de Mathias Malzieu est un roman court : 156 pages et 9 millimètres d’épaisseur. Je tiens mes promesses ! C’est un roman qui déborde de fantaisie et de poésie. Jack vient de naître : son petit coeur est gelé. Il est en danger de mort. Mais Docteur Madeleine ne manque pas de ressources. La minutieuse opération démarre :

Madeleine découpe la peau de mon torse avec de grands ciseaux crantés. Le contact de leurs dents minuscules me chatouillent un peu. Elle glisse la petite horloge sous ma peau et commence à connecter les engrenages aux artères du coeur. C’est délicat, il ne faut rien abîmer.

Jack devra alors suivre 3 recommandations extrêmement importantes pour sa survie :

  • “premièrement, ne touche pas à tes aiguilles ;
  • deuxièmement, maîtrise ta colère ;
  • troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux. Car alors pour toujours à l’horloge de ton coeur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique du coeur sera brisée de nouveau”.

Ne pas se laisser tomber amoureux !… Bien sûr, Jack va tomber amoureux et amoureux d’une “petite chanteuse” qui disparaît aussitôt. Comment s’appelle-t-elle ? Où la voir à nouveau ? Et nous nous laissons embarqués par ce “petit rouquin avec un coeur en bois” qui part, traverse l’Europe pour retrouver sa “petite chanteuse”. La retrouvera-t-il ? N’imaginez même pas que je puisse vous dévoiler la suite !

La Mécanique du coeur, c’est également un album et un film d’animation que j’ai très envie de voir.

L’auteur : Mathias Malzieu

Mathias Malzieu : musicien, chanteur, écrivain
Photo Flickr

Mathias Malzieu, vous connaissez, bien sûr !

  • chanteur du groupe de rock français, Dionysos ;
  • musicien et compositeur ;
  • écrivain. Son premier livre est un recueil de nouvelles intitulé : 38 mini westerns avec des fantômes (2003). Il est également l’auteur du poignant roman : Maintenant qu’il fait toujours nuit sur toi (2005).

Pour prolonger le plaisir, retrouver ou découvrir l’imaginaire, la fantaisie et la sensibilité, la poésie de Mathias Malzieu, je vous conseille également :

Proposition 2 : Mal de Pierres de Milena AGUS

Le livre et son auteure

Mal de Pierres est également un roman court : 142 pages !

Roman court de Milena Agus : Mal de Pierres

Milena Agus est une romancière italienne, originaire de Sardaigne. Nous ressentons fortement la passion pour sa terre d’origine dans ses romans. Milena Agus nous parle de sa façon d’écrire :

Je commence toujours à écrire un livre par la fin, parce que c’est dans la fin que nous trouvons le sens.

Avant, j’écrivais des nouvelles, et maintenant des romans. De plus en plus courts. Car j’ai hâte d’arriver à la fin. (…) je n’arrive pas à être patiente. J’aimerais énormément écrire patiemment un long roman”.

Prenez quelqu’un que personne n’aime, dans la réalité : si vous le transformez en personnage, vous pouvez le faire aimer beaucoup.

Mal de Pierres a été écrit en 2007 et adapté au cinéma en 2016 par Nicole Garcia. Habituellement, je ne suis pas fan des adaptations cinématographiques des romans que j’ai aimés, mais là, j’avoue que j’ai trouvé le film magnifique. Lisez-vous le roman avant ou après avoir vu son adaptation cinématographique ? Personnellement, je préfère lire le livre en premier car je n’aime pas que les images du film viennent parasiter ma lecture : ça m’empêche de me faire “mon” film. Et vous ?

Gabrielle

Le livre et le film m’ont inspiré ce texte intitulé : Gabrielle que je partage avec vous.

Gabrielle, toi si belle,

Si étrange, si sensuelle

Ça hurle dans ta tête

L’absence d’amour

La seule chose qui vaille

Et tu pleures de rage…

Ils t’ont mariée de force.

Ça hurle dans ton corps

Le mal de pierres

La souffrance à couper le souffle

Et tu pleures de douleur…

Ils t’épuisent à force.

Ça hurle dans ton corps

Le manque d’amour

Ça hurle dans ta tête

Le silence de l’homme

Et tu pleures de désespoir…

Il t’a laissé sans force.

Gabrielle, Gabrielle,

Il ne s’est rien passé…

Il ne s’est rien passé.

Vous aimerez également lire le roman court de Laurent GAUDÉ : Salina, les 3 exils. 160 pages.

Proposition 3 : le court roman, Pattes de velours, Oeil de lynx de Maria ERNESTAM

Le roman le plus court de la sélection

Maria Ernestam et son roman court : patte de velours, oeil de lynx
Comment trouvez-vous la couverture ?

Encore plus court, encore plus fort : 103 pages ! C’est une histoire de voisinage. “Sara et Björn ont quitté la vie citadine pour s’installer à la campagne dans la maison qu’ils viennent de rénover” nous apprend la quatrième de couverture. C’est amusant, ai-je pensé, de tomber sur ce livre alors que je viens juste de quitter la ville pour la belle campagne creusoise.

J’ouvre le livre et commence à lire l’incipit (l’incipit correspond aux toutes premières lignes d’un roman) :

Le chat l’avait su avant tous les autres. Les yeux plissés, alerte, il épiait la maison rénovée entourée d’un jardin en friche. L’air humide du matin frôlait les cheminées, caressait les allées. Au pied d’une barrière cassée, des feuilles mortes s’entassaient.

À cet instant, je ne me doute pas que tout est dit dans ces quelques phrases : le chat, le jardin…la tension se perçoit. Tension qui va monter, gagner en intensité mais chut…je ne dirai rien de plus. Ah si, je n’ai pas de chat et ce récit est inspiré d’une histoire vraie.

L’auteure, Maria ERNESTAM

Je découvre Maria Ernestam avec la lecture de ce roman. Elle est suédoise et vit à Stockholm. Maria Ernestam a de nombreuses cordes à son arc :

  • journaliste de formation, elle a été correspondante en Allemagne pour des journaux suédois ;
  • a étudié la littérature anglaise et les mathématiques ;
  • a obtenu, aux États-Unis, une maîtrise en science politique spécialisée en relations internationales ;
  • artiste : chanteuse, danseuse, mannequin, comédienne ;
  • écrivaine depuis 2005. Son premier roman s’intitule Caipirinha with Death.

Maria Ernestam a connu le succès avec Les Oreilles de Buster, l’année suivante. Psychologie, suspens et humour noir dominent dans ses romans. Son style d’écriture est fortement apprécié en Suède. Vous pouvez la retrouver sur son site officiel, il est en suédois et en anglais.

Bibliographie partielle :

3 romans courts à découvrir

Je vous rappelle les titres et auteurs de cette sélection de 3 romans courts :

  • proposition 1 : La Mécanique du Coeur de Mathias MALZIEU ;
  • proposition 2 : Mal de Pierres de Miléna AGUS ;
  • proposition 3 : Patte de velours, Oeil de lynx de Maria ERNESTAM.

Bonne lecture et n’oubliez pas de partager vos impressions de lecture dans les commentaires juste en-dessous de cette 11ème Chronique du Défi Lecture-Écriture ! Vous retrouverez d’autres idées de lecture en cliquant ici.

  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.